RDC: Fofo Konzi remercie le Président Joseph Kabila pour le choix porté sur Pande Kapopo en qualité de Gouverneur du Haut-Katanga

Fofo Konzi, l’un des Kabilistes de la première heure, et l’un des membres du PPRD qui ont vu naître et ont participé à la constitution du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie ( PPRD), remercie le Chef de l’Etat pour le choix éclairé porté sur Célestin Pande Kapopo en qualité de Gouverneur de la province du Haut Katanga.

Les remerciements réitérés au Président de la RDC, Joseph Kabila, par ce haut cadre, témoignent son courage, concernant notamment la mise en application, à temps opportun, de l’ordonnance Ordonnance portant investiture des Gouverneur et Vice-Gouverneur , en vue de la consolidation du pouvoir de l’Etat, par le maintien de l’ordre public, la gestion rationnelle de l’Administration publique, la sécurité des personnes et des besoins sur le terrain.

La présence de Pande Kapopo à la tête de cette province, est venue corriger l’ancien système instauré par son prédécesseur qui a longtemps meurtri la population de ce coin. Avec Kande, la bonne gouvernance serait remise au  goût du jour. Bonne Chance à Lui.

Béni Kinkela.

Publicités

Congo Positif commémore son 1e anniversaire depuis que le Ministère de l’intérieur a signé l’arrêté portant son enregistrement

Le samedi, 7 octobre 2017, le Parti politique Congo Positif PARTI ECOLE, PARTI ANTI-CHÔMAGE, a commémoré sa première année de l’obtention de son enregistrement comme Parti Politique à travers l’Arrêté 077/2017 du 07 octobre 2017 signé par le Vice-premier Ministre, Ministre de l’Intérieur et Sécurité. Plusieurs activités au Directoire, ont eu lieu pour cette première année. Parmi ces activités, une messe d’action de grâce a été organisée. C’est une occasion de rendre grâce.

A l’occasion de cet anniversaire, les Initiateurs du Parti, les Fondateurs, les Vices-Présidents, le Secrétaire Général et ses deux Adjoints et tous les Hauts-cadres du Parti, ont remercié le Peuple Congolais qui fait confiance à ce Parti Politique ennemi public du chômage en RDC; ils ont remercié également les autorités du pays qui ont accordé l’enregistrement du Parti ainsi que toutes les bonnes volontés qui soutiennent le Parti pour son développement. Les Initiateurs, les Fondateurs et tous les Hauts-cadres du Parti remercient enfin toutes les Militantes et tous les Militants du Parti mobilisés à travers le pays et à l’étranger pour réserver au Parti un fonctionnement optimal.

La rédaction.

 

Affaire passeport: la question orale de l’honorable Munubo, s’est transformée en motion de défiance contre Okitundu

Une cinquantaine des élus de l’opposition, ont lancé lundi 09 octobre 2017, une motion de défiance contre le Vice Premier Ministre des affaires étrangères, Léonard She Okitundu. Une initiative symbolique qui témoigne néanmoins de la virulence croissante de l’opposition sur la décision du gouvernement portant invalidation des passeports semi-biométriques.

Selon une source, Cette motion a été signée par 51 députés, respectivement de l’opposition. Il semble que certains membres de la Majorité, auraient eu peur de poser leurs signatures, mais, ils la soutiennent. Car cette décision ne fait pas plaire à tous.

La rédaction.

RDC: Hon. Henriette Wamu se plaint du rejet des motions de défiance contre les ministres de la Justice et de l’intérieur

Les motions de défiance contre le vice-premier ministre en charge de l’Intérieur, Emmanuel Ramazani Shadari, et celle initiée contre le ministre d’Etat, ministre de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba ont été rejetées, vendredi 6 octobre, lors de la plénière de l’examen de ces deux motions.

Pour certains députés de l’opposition, ce scénario était connu d’avance. C’est notamment le cas de l’honorable députée, Henriette Wamu Ataminia, qui regrette avec amertume du rejet de motion de défiance initiée par l’Honorable Fabien Mutomb contre Monsieur le vice-Premier ministre, ministre en charge de l’Intérieur et Sécurité. Et une motion de défiance initiée par l’Honorable Muhindo Nzangi contre le Ministère d’État en charge de la Justice et Garde des Sceaux.

En sorte de la salle avec ses collègues de l’opposition, la Présidente du parti politique Alliance pour le Progrès du Congo ( APC) , a réagit sur la question orale d’un des ses collègues députés, transformée en motion de défiance. Pour l’élue de la Funa, il s’agit d’une comédie répétitive de la Majorité Présidentielle.

 » Un des nos collègues, a transformé, sa question orale en motion de défiance par rapport au passeport. Donc, ça passera bientôt en séance plénière. Je sais qu’on aura la même comédie, mais néanmoins, on aura parlé  » lâche t-elle.

RDC :Serge Kadima sensibilise pour Kabila

Le communicateur de la Majorité Présidentielle et membre du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie ( PPRD), Serge Kadima, a échangé avec des militants du PPRD Sendwe, ce samedi 07 octobre 2017.

A côté du Secrétaire permanent de l’interfédéral de Kinshasa Dounia Kilanga, Serge Kadima, a appelé cette population à soutenir les efforts et actions du président de la République Joseph Kabila Kabange.

Il a également indiqué qu’à part les réalisations visibles et palpables qui parlent d’elles-mêmes, tant dans la capitale à la République qu’à l’intérieur du pays, d’autres et non les moindres sont en cours d’exécution pour lesquelles le soutien et l’accompagnement de tous demeure inévitable et impérieux surtout qu’elles sont profitables à tous.

La rédaction.

 

 

 

Mondial2018: Maître Avatar demande le consentement des autorités congolaises pour provoquer la défaite de la Tunisie à domicile face la Libye, en faveur de la RDC.

 

Trèves de calculs et de polémiques! Congolaises et Congolais! Mondial2018 n’est pas hypothétique : une grande étoile parmi nous, Maître Avatar, croit ainsi.  C’est pour la seconde fois que le maître Jean Pierre Manzolo, demande le consentement du ministre des sports, gouvernement, FECOFA ainsi bien d’autres décideurs, de lui contacter pour boulverser le dernier et prochain match de la Tunisie en faveur de la RDC.  

Certains lui ont traité de « plein du vide » avec une mélancolie amère et de pessimisme, lors des ses récentes interviews accordées à la chaîne de Télévision  » Antenne A ( AA) et Wapicom, toutes ces deux chaînes émettent en RDC. Les interviews auxquelles, maître spirituel autrement dit Maître Avatar demandait au ministre Me Papy Niango, FECOFA, etc. de lui contacter pour bouleverser le match entre la Tunisie et la Guinée, pour que la RDC rentre à la tête du Groupe.

Le 08 septembre de l’année en cours, l’homme mystérieux, avait adressé une correspondance auprès du ministre des sports, sollicitant une audience. L’occasion pour le maître d’étaler ses connaissances hermétiques ainsi que les prérequis nécessaires pourraient provoquer la défaite de la Tunisie face à la Guinée dans le cadre de la 5ème journée des éliminatoires de la prochaine coupe du monde. Il a également réservé une copie d’information au Président de la République et l’autre au Président de la Fédération Congolaise de Football ( FECOFA).

Mais nonobstant cela , aucune porte n’a été ouverte à ce maître pétris des potentialités spirituelles qui voudrait mettre son expertise au profit de la nation.

La RDC entre le maintien ou la rupture des frustrations quotidiennes accumulées depuis 1974 ( 43 ans )

Le samedi 07 septembre de l’année en cours, la rencontre entre la Tunisie-Guinée, considérée comme bouée des sauvetages à laquelle la RDC voudrait s’accrocher, a non seulement déçue. Mais aussi lassée sur le rapport entre le nombre de buts marqués et le nombre de buts encaissés par la Tunisie contre la Guinéen.

Attention à ne pas nous enflammer sur le Goal Average général qui nous était plutôt favorable avant la rencontre de la Tunisie face à Guinée, car c’est le premier critère qui départage les équipes à égalité au classement est le Goal Average Ce dernier nous est défavorable, puisque la Tunisie compte plus de buts que la RDC.

La qualification est possible !

Si bon nombre de congolais ont perdu tout espoir de la présence de leur pays à la prochaine coupe du monde, l’exorciste et alchimiste congolais, Maître Jean Pierre Manzolo, appelé aussi » Maître Avatar » fait l’exception. Car selon ce dernier, il était prévu que la RDC soit qualifiée. Vu la négligence et absence d’un suivi spirituel efficace nous risquons de perdre notre destin en main.

Cependant, il demande pour une dernière fois aux autorités congolaises à lui confier la tâche de provoquer une défaite de la Tunisie à domicile face à la Libye. Et faire que la Guinée encaisse plus de quatre buts contre la RDC, pour que cette dernière soit qualifiée.

 » Savez vous que le Foot, c’est le seul sport auquel le gouvernement dispose des enveloppes consistants pour ce jeu. Mais, cela devrait aussi apporter des bons résultats. C’est ma personnalité ainsi que l’image de mon Fondation qui sont mises en danger. Étant, congolais et maître spirituel, je réagis parce que le Foot de mon pays est pris en orage par des prétendus spirituels médiocres. », dixit Jean Pierre Manzolo.

Kasaï Central: la destitution de Kande, est une jalousie qui s’est transformée en haine viscérale ( Djo Malanga)

 

La destitution de Kande à la tête de la province du Kasaï Central, ne cesse de faire couler beaucoup d’encre et de salive. C’est le cas d’un des dignes fils et jeune leader coordonnateur de Barumbu et jouissant d’une notoriété incontestable au Kasaï Central, M. Djo Malanga. Sans nul doute, ce dernier a pleinement refusé de mettre sa langue dans sa poche pour réagir cette question qui défraie la chronique.

Pour ce jeune leader, les chefs d’accusations portées à l’encontre du gouverneur Alex Kande ne sont pas judicieux.

 » Comment peut-on juger une personne dans l’Assemblée provinciale du kasaï Central sur un dossier d’une province qui n’existe plus ? Si c’est le Kasaï Occidental, que viennent faire Mbayi et KANDE qui sont du Kasai Central ? », interroge t-il.

Cependant, ce brave jeune, estime qu’il s’agit tout simplement de la jalousie qui s’est transformée en haine viscérale et en amertume contre le gouverneur Alex Kande.

 » Il y a confusion dans les têtes de ceux qui sont animés de mauvaise foi et qui sont animés de haine. Quel est le texte légal qui donne le plein droit à Mbayi du Kasai Central d’aller auditer le Kasaï occidental après le rapport de la commission de démembrement ? L’assemblée provinciale du  Kasaï occidental avait bien autorisé le gouvernement provincial à finaliser le projet et sa lettre existe. Même si cela n’était pas le cas, le projet (crédit) figure aux budgets de 2015 et 2016 votés le premier par le Kasaï occidental et le second par le Kasaï  Central. Autrement dit, le projet et le crédit ont été approuvés par les deux assemblées. En plus, les édits portant budget sont des lois provinciales, donc au dessus de Mbayi et de l’assemblée. Cela veut dire que le débat est clos. Pourquoi a-t-il attendu autant d’année pour n’en parler qu’aujourd’hui ? » , encore une fois  Djo Malanga se plonge sur une série  de questions.

Rappelons que le 04 octobre dernier, sur un suffrage de 17 voix sur les 24 députés que compte l’Assemblée du Kasai Central, Alex Kande à qui les élus reprochent la mauvaise gestion de la province a été destitué de ses fonctions de gouverneur. Au cours de la même plénière, les députés provinciaux ont aussi voté une mise en accusation de l’ancien gouverneur pour détournement des fonds.

Béni Kinkela.

Tshopo: la première apparition populaire de Lomata, une réussite totale

Des milliers de personnes s’étaient rassemblés, le jeudi 05 octobre 2017, au centre-ville situé dans la commune de Makiso, pour assister au meeting du gouverneur Constant Lomata.

C’est ce jeudi 05 octobre que le premier meeting du nouveau gouverneur de la province de la Tshopo, Constant Lomata, a eu lieu, à l’esplanade de l’hôtel de ville de Kisanga. C’était devant   son vice-gouverneur Gaspard Bosenge Akoko, plusieurs personnalités et une grande partie des populations venant des six communes de Kisangani, qui scandaient des chansons et exhibaient des affiches sur lesquelles on pouvait lire :  » Constant Lomata, le choix de la population Boyomaise″.

Un meeting en plein air, du monde, où parmi des drapeaux des partis politiques qui flottaient, figuré aussi de son parti politique auquel il est membre  » ACO « , parti politique dont l’honorable Patrick Bologna est président.

La tolérance, l’ Unité et l’amour d’un travail bienfait pour relever les défis,  enfin que politiques de développements soient mises en œuvre pour sauver la majorité de la population Boyomaise longtemps meurtrie, tels sont des maîtres mots qui résument son allocution.

Au nom de la population de la ville de Kisangani, le maire de la ville Augustin Osumaka Lofanga a souhaité la bienvenue au nouveau chef de l’exécutif provincial de la Tshopo.

Et le président de l’ACO a rendu hommage au président de la République et garant du bon fonctionnement des institutions, Joseph Kabila, qui par ses prérogatives n’a pas tardé de signer l’ordonnance pour permettre l’investiture de cet homme, dont nombreux qualifient l’homme providentiel de la Tshopo.

Béni Kinkela.

 

Il faut que Kande soit rapidement traduit devant la justice ( Honoré Mvula)

L’un des leaders du Mouvement PRO Changement, Honoré Mvula demande la poursuite en justice de l’ex Gouv. Kande.  Et appelle la CENI de convoquer l’élection du nouveau gouverneur.

LETTRE DE HONORE MVULA

Il faut que Kande soit rapidement traduit devant la justice car nous avons besoins de savoir où est ce qu’il a mis l’argent destiné au développement de la province du kasai.

Je dois préciser les peuples kasaiens que, Alex Kande est poursuivi parce qu’il fut gouverneur du Kasaï occidental à ce titre il a contracté les fonds pour cette province ( une dette ). Après le démembrement, il est devenu gouverneur du Kasaï central (province d’origine démembrée) Donc étant donné que c’est la province du Kasaï central qui succède aux dettes de l’ancienne province du Kasaï occidental, Et que Kande reste encore gouverneur c’est normale qu’il soit accusé.

Même si Kande n’était plus gouverneur ,il serait poursuivi en justice comme étant gouverneur du Kasaï occidental devant la cour de cassation.

J’exige que Monsieur Alex kande soit rapidement traduit en justice.

J’appelle la CENI à convoquer l’élection du nouveau gouverneur dans un bref délai comme le préconise les lois de notre pays.

Car la province du kasai central en a marre avec des gouverneurs intérimaires qui escroquent toujours le peuple kasaiens,les kasaiens ont besoin d’un jeune gouverneur qui sera au service de la province.

Aux députés de la province nous vous conseillons de faire un bon choix pour le développement du kasai en votant un nouveau gouverneur qui doit travailler pour le kasai et son développement.

Honoré Mvula

Membre du collectif de jeunes pro-changement

RDC: plus de 500 mouvements des jeunes en bloc derrière Constant Mutamba pour un large Rassemblement des jeunes

Du 02 au 04 octobre 2017, plus de 500 mouvements des jeunes congolais venus de partout dans le monde , se sont réunis à Kinshasa au Centre Bethanie dans la commune de la Gombe pour participer aux Consultations Nationales de la Jeunesse Congolaise, lancées par la Nouvelle Génération pour l’Émergence du Congo ( NOGEC). Ces consultations, ont permis aux jeunes venant des provinces, diaspora ainsi que ceux de la ville de Kinshasa, d’examiner la marche de Jeunesse Congolaise, ses aspirations ainsi que ses préoccupations profondes, afin de construire un nouveau rêve social et politique.

Un large rassemblement des jeunes, vient d’être créé à l’issu des Consultations Nationales de la Jeunesse Congolais tenues du 2 au 4 octobre au Centre Bethanie à Kinshasa. Ces consultations Lancées par le Président de la NOGEC, Me Constant Mutamba, ont été clôturées, le mercredi 04 octobre 2017.

Me Constant Mutamba, Président de cette alliance a au cours de son exposé, dégagé les grandes lignes et les objectifs de cette grandiose structure regroupant des jeunes sportifs, étudiants, musulmanes, des partis politiques, etc. Selon Me Constant Mutamba, cette alliance des jeunes a pour objectif de vendre l’image de la Jeunesse Congolaise et le contenu de son projet de société.

Le Président de cette plate forme, affirme également dès la semaine prochaine, des ambassadeurs de cette structure Seront déployés à l’intérieur du pays pour mobiliser les adhérents militants ainsi que les sympathisants, Sensibiliser et mobiliser les autres regroupements des jeunes qui par manque de moyens n’ont pas pu venir à Kinshasa.

Avant de terminer, le ténor de cette plate forme, a promis officiellement de remettre leur cahier des charges auprès des chefs des institutions congolaises, au Président du CNSA, à l’opposition politique congolaise, à la Monusco, à Madame le Président de l’IPJ ( Francine Muyamba, aux ambassadeurs, etc.

Pour finir, il a remercié les journalistes pour la couverture médiatiques , les participants venus tant au centre qu’aux confins de la République, notamment dans les villes de Lubumbashi- Haut Lomani, Haut Katanga, Ubangi, Kasaï, Kasaï central, Kasaï Oriental, Lomami, Kongo Central, Grande province Orientale, Nord et Sud Kivu, Maniema etc.

Béni Kinkela.